FIES de mon projet (partie 2).

Point 1 à 9 de la FIES : voir FIES partie 1.

10. Organisation spatiale:

Les jeunes seront dans leurs activités habituelles. Dans la cours de récréation, pendant les heures de cours généraux ou spécifiques à leur option. Il n’y a aucune organisation particulière pour la réalisation de cette intervention. Les jeunes doivent être le plus naturel possible.

11. Consignes de sécurité et attentions particulières.

J’expliquerai aux jeunes le but de mon intervention avec le film ainsi que la suite des interventions prévues.

12. Matériel (type et quantité):

  • Une télévision.
  • Une film.
  • Une pièce comprenant de quoi s’asseoir.
  • Un lecteur DVD.

13. Sensibilisation su public:

Jouer avec l’imaginaire et la réalité, ils vont vouloir expliquer ce qu’ils pensent, vivent, ressentent, etc.

Visionner un film amènera les jeunes à apprécier ce moment et comme ça ne sera pas un moment comme les autres, ils voudront savoir pourquoi on regarde un film.

14. Description de l’intervention:

Tout d’abord, j’expliquerai les consignes à respecter.

Ensuite, je voudrais connaitre leurs points de vue sur ce qu’est la réalité ou l’imaginaire pour eux. Pour ce faire, je leur proposerais de choisir deux images (l’une pour la réalité et l’autre pour l’imaginaire) parmi toutes celles misent à leur disposition.

je voudrais connaitre leurs points de vue sur ce qu’est la réalité ou l’imaginaire pour eux. Pour ce faire, je leur proposerais de choisir deux images (l’une pour la réalité et l’autre pour l’imaginaire) parmi toutes celles misent à leur disposition.

je voudrais connaitre leurs points de vue sur ce qu’est la réalité ou l’imaginaire pour eux. Pour ce faire, je leur proposerais de choisir deux images (l’une pour la réalité et l’autre pour l’imaginaire) parmi toutes celles misent à leur disposition.

Dans un dernier temps, je proposerais aux jeunes de faire des séquences qui les amèneront à bien comprendre la différence entre réel et imaginaire.

15. Clôture de l’intervention :

Une fois le visionnage de la vidéo fait, je leur expliquerai l’activité qui en découlera. Une fois celle-ci réalisé, les jeunes auront la possibilité de venir poser des questions à moi ou aux autres éducateurs.

16. Anticipation des difficultés et modalités d’ajustement prévues :

Je me demande comment les jeunes réagiront face à la vision de leur propre image, leur propre « vie ». J’espère que la consigne consistant à être le plus naturel sera respectée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s